bientôt les nouveautés de l'hiver !!

Un petit coeur contre les violences faites aux femmes

Les violences conjugales sont un fléau invisible et sournois qui peut toucher n’importe quelle personne de votre entourage, dans n’importe quel milieu social. A l’approche de la fête des mères, je pense à toutes ces mamans qui tentent, malgré l’enfer qu’elles vivent, d’offrir une enfance heureuse à leurs enfants, qui sont la plupart du temps des co-victimes de cette violence.

Pour certaines femmes ce confinement a été un véritable cauchemar.  Je pense à celles qui étaient sur le point de franchir le cap, de quitter leur bourreau, de demander de l’aide et qui finalement se sont retrouvées enfermées avec lui. Je pense à celles pour qui le monde extérieur était leur seule bouffée d’oxygène et qui se sont vues privées d’air. Je pense à celles qui avaient des doutes, qui avaient vu quelques prémices de violence chez leur conjoint, et pour qui ce confinement n’a fait que refermer le piège sur elles.

 Par chance, dans mon entourage proche, je n’ai aucune femme victime de violence. Enfin c’est ce que je pense, mais peut-être que je ne le vois pas, peut-être que je ne sais pas lire les signes, peut-être que je ne comprends pas les appels à l’aide. Ce serait ma pire angoisse : réaliser trop tard que je n’ai rien vu. Pour aider les femmes victimes de violence conjugale, la première chose à faire est sans doute de leur faire comprendre qu’on est là, disponibles, pour les écouter sans les juger, et les aider si elles le souhaitent à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

 Parce que cette cause me touche particulièrement, j’ai décidé de reverser une partie des recettes de la collaboration que nous avons crée avec La Petite Marchande de Couleurs à une association luttant contre ces violences faites aux femmes. Pour l'achat du petit coeur présenté sur la cartonnette illustrée par LPMDC, 2€ seront reversés.
La Fédération Nationale Solidarité Femmes regroupe 67 associations reparties sur tout le territoire qui viennent en aide aux femmes victimes de violence. Leurs actions sont multiples. Elles aident chaque année plus de 30 000 femmes victimes grâce à un accompagnement « spécialisé et professionnel qui prend en compte toutes les conséquences des violences (sur leur santé physique et psychique, sur le plan social, économique et juridique) » et elles hébergent plus de 3000 femmes et autant d’enfants. Un accompagnement spécifique des enfants est aussi proposé afin qu’ils puissent, eux-aussi, se reconstruire.
J’ai choisi spécifiquement de faire un don à l’association de mon département : Solidarité Femmes Loire Atlantique, mais vous pouvez trouver l’association la plus proche de chez vous ici : http://www.solidaritefemmes.org/nous-trouver

Je ne peux que vous encourager à les soutenir.

 


Pin's coeur L'indiscrète X LPMDC
pour le soutien à la lutte contre les violences faites aux femmes 

 

Pour en savoir plus :
la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) : http://www.solidaritefemmes.org